Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

Disque inter vertébral

Situé entre deux corps vertébraux osseux successifs, il joue le rôle de disque amortisseur. Il est composé de ligaments circulaires concentriques enserrant en leur centre un noyau liquide maintenu sous pression. Cette structure réalise un véritable système amortisseur entre les vertèbres.

La qualité d’amortissement du disque est assurée par le maintien de la pression du liquide contenu dans le noyau gélatineux.

Les disques intervertébraux constituent environ 1/5 de la hauteur total du rachis. Passé 75 ans, la hauteur des disques intervertébraux est divisée par deux, réduisant ainsi fortement les mouvements du rachis.

Constitution

L’anneau fibreux est constitué d’un tissu fibro élastique de forme ronde au niveau thoracique et ovalaire au niveau lombaire. Il est fait de lamelles constituées de fibres dont l’orientation change d’une couche à l’autre. Ces fibres s’insèrent dans les plateaux vertébraux
Les lames enserrent une boule gélatineuse : le nucléus pulposus. Reliquat de la chorde embryonnaire. Ce noyau est déformable mais incompressible, il est situé d’autant plus en arrière par rapport au centre du disque que l’on descend dans le rachis. Riche en eau, il la perd en vieillissant ainsi que sa résistance. Il joue le rôle d’amortisseur et de répartiteur de pression.

Ses rapports et la pathologie

Ses rapports se font essentiellement avec la racine nerveuse sortant par le trou de conjugaison.

En pathologie : le nucléus pulposus se projète vers l’arrière surtout surtout au niveau lombaire, plus rarement au niveau thoracique et réalise une Hernie discale qui peut être : sous ligamentaire : le nucléus bombe sous le ligament dorsal ou libre avec la rupture du ligament dorsal, le nucléus s’échappe alors (hernie discale exclue ).
Elle peut être : médiane : migration sur la ligne médiane, ou postero-latérale : appelée hernie foraminale.

En résumé

Le disque intervertébral règle les mouvements de la colonne et amortit les pressions engendrées par la position debout.

A l’état normal, le disque est un frein à tous les mouvements. C’est lui qui empêche les vertèbres de trop bouger les unes sur les autres. Tout mouvement ou position éloignée de la position normale ainsi que le port de lourdes charges entraînent des contraintes nocives . Ala longue le disque s’abîme, perd ses propriétés d’élasticité et ne peut plus amortir suffisamment les pressions. Il s’ensuit alors une trop grande mobilité des vertèbres, ce qui provoque une souffrance de tous les éléments situés au pourtour du rachis : ligaments, articulations postérieures,  muscles.

A un degré de plus, le noyau du disque peut s’échapper et venir en arrière irriter ou comprimer une racine nerveuse destinée à un membre, c’est ce qu’on appelle une compression radiculaire par hernie discale.

uplodex_b53fm858

Laisser un commentaire